Hypnose

 

Hypnose

L’hypnose est un état naturel de conscience, relaxation et concentration très agréables, qui s’apparente à celui dans lequel on se trouve chaque soir quand on est sur le point de s’endormir. Le sujet hypnotisé devient très sensible à la suggestion car l’inconscient est plus réceptif qu’à l’état de veille.

Une personne sous hypnose ne dort pas, elle garde 100 % de sa personnalité et de sa mémoire. En effet, sans souvenir la séance d’hypnose serait inutile puisque le but en est d’améliorer la qualité de vie du sujet par des suggestions post-hypnotiques. Le sujet peut refuser des propositions qu’il ne peut admettre pour des raisons personnelles, philosophiques, morales, etc. Chacun garde ses propres barrières.
On est en état d’hypnose lors de la lecture d’un livre passionnant, devant un film, parfois même lors de la conduite d’un véhicule : le temps paraît plus court, on ressent des émotions provoquées par la force du mental uniquement. On peut citer Paul Valéry : ”... la sorte de réveil qui suit une lecture prenante...”
On ne peut être hypnotisé à son insu : l’hypnothérapeute applique une technique avec l’accord de son client dans le but d’aider ce dernier. Il n’est pas question d’endormir ni de manipuler la pensée d’autrui encore moins de prendre possession de son esprit.
C’est tout à fait inoffensif et nul n’est encore resté plongé indéfiniment en état d’hypnose parce que le thérapeute avait disparu en cours de séance. C’est un état de concentration profonde dans lequel on ne peut rester longtemps sans l’aide de l’hypnothérapeute.
L’état hypnotique aide à découvrir ce qui se cache derrière un fonctionnement gênant, mental ou physique. Il peut récupérer dans l’inconscient des souvenirs refoulés par le conscient.

 

L'hypnose a parfois mauvaise presse! Il faut dire que Charcot, qui l'introduisit dans le monde médical, ne servit guère sa cause en l'assimilant à l'hystérie, une forme méprisée de la folie pour un large public! Rejetée également par la majorité du corps médical, l'hypnose fut en revanche adoptée et détournée par les hypnotiseurs de foire qui contribuèrent à en donner une image de remède miracle ou encore de sérum de vérité.
Bien sûr, il n'en est rien, mais les idées fausses ont la vie dure. Elles continuent à régner dans nombre d'esprits et à masquer ce qu'est l'hypnose en réalité : un phénomène naturel qui aide chacun à trouver dans ses ressources internes une amélioration à son bien-être physique, émotionnel et mental. Mais le mal est fait ! Les charlatans ont martelé, souvent dès notre enfance, une idée préconçue de l'hypnose qui a marqué à jamais bien des esprits. Ainsi, elle est soit présentée comme pouvant guérir « par magie » toutes les maladies, soit comme outil d'influence, ou même de contrôle des autres grâce au pouvoir de la suggestion.

Date de dernière mise à jour : 24/09/2016

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×